La légende du sexe surdimensionné des noirs

La légende du sexe surdimensionné des noirs de Serge Bilé

La légende du sexe surdimensionné des noirs de Serge Bilé

Les peintures grecques et romaines l'ont souligné ; les théologiens chrétiens, juifs et arabes l'ont en chœur jadis avalisé ; les femmes en sont persuadées : les Noirs ont un sexe sur-di-men-si-on-né ! Tellement surdimensionné qu'il continue encore, aujourd'hui comme hier, de faire fantasmer et jaser. Ce livre retrace, avec minutie, l'histoire de ce qui fut, dès le départ, un monstrueux préjugé visant à rabaisser les Noirs au rang de bêtes, dotés à la place du cerveau, d'un pénis " démesurément long " ! Certains, durant l'esclavage, furent même utilisés comme de vulgaires

reproducteurs. Et parfois ils devaient également satisfaire, de gré ou de force, l'appétit sexuel des femmes de leurs maîtres. Sous Louis XIV, les Noirs, tenus pour débauchés, effraient autant qu'ils
subjuguent. La reine Marie-Thérèse, qui fraie avec l'un d'eux, accouche - ô scandale ! - d'une petite négresse. Une page peu connue de l'histoire de
France. Les Noirs seront aussi stigmatisés au cours des siècles, en Espagne, en Angleterre et en Russie notamment, où ils incarneront la fornication et le diable. Le poète martiniquais, Aimé Césaire, en fera même l'étrange expérience lors d'un voyage, avant guerre, en Yougoslavie. Que dire encore de ce médecin allemand, le docteur Stigler, qui ne trouvera rien de mieux à faire, en 1942, en plein conflit mondial, que d'étudier le pénis des prisonniers antillais et africains ? En Italie, c'est le grand quotidien La Repubblica qui, pour évoquer le sida et les comportements sexuels à risque, lance en 1989, une vaste campagne d'affichage montrant un Noir en train d'embrasser, à pleine bouche, sa
compagne... un singe ! Même dans le milieu du film X, les Noirs font sexuellement peur au point d'être souvent victimes de racisme. Cet ouvrage qui se lit comme un roman, démonte, sans détours et sans
tabous, les mécanismes d'un stéréotype aux mille visages, hérité du passé. Il rappelle à tous, aux Blancs comme aux Noirs, que le préjugé sexuel est le
frère jumeau du préjugé de couleur.

Livre disponible sur :

  • Notre boutique en ligne
  • La plupart des sites de ventes en ligne